La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3447 commentaires – Dernier ajout le 10/06/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

24 mars 2013

Un maître refuge par peur de la vie



J’ai créé ce blog il y a un peu plus de sept ans. J’étais alors persuadée que Chari (je l’appelais encore Chariji) était un véritable guide spirituel. Je croyais alors que les dérives de la SRCM étaient dues à sa lourdeur administrative, à quelques individus malfaisants et à des erreurs involontaires. D’où le titre de ce blog « Pour que vive le Sahaj Marg (la méthode spirituelle) débarrassé des dérives de la SRCM (l’institution) ».
J’ai choisi de ne pas changer ce titre, mais mon regard critique sur le Sahaj Marg et la Shri Ram Chandra Mission ont beaucoup évolué, ils évoluent encore aujourd’hui.
Depuis le début, mes critiques ont porté sur l’institution SRCM. Elevée dès le biberon dans un esprit de spiritualité, j’ai voulu croire au Sahaj Marg et à ses maîtres, mais au fur et à mesure des découvertes, mes critiques se sont aussi portées sur la méthode et ses maîtres.
Abandonnant Chariji, je me suis plus ou moins inconsciemment réfugiée vers ses maîtres passés : Babuji, le Docteur Varadachari ou sœur Kasturi. C’était une autre fuite en avant, sans doute une illusion personnelle pour ne pas tout rejeter.
Mea culpa, mea maxima culpa, j’aurais dû mieux lire leurs écrits, pour me rendre compte que Babuji avait déjà tout dit, que Whispers était déjà là avant d’être repris par une médium et diffusé par Chari. Je croyais connaître ses écrits, rien n’était plus faux.
Il m’a fallu me plonger dans le livre de sœur Kasturi, Anant Yatra, pour enfin en prendre pleinement  conscience, comme si j’avais voulu jusque-là me préserver.
Mais non, tout était là, déjà, dès le commencement : la fin du monde, l’avènement d’une élite spirituelle, une nouvelle race, etc. Whispers n’y change rien, contrairement à ce que je m’accrochais à croire.
Une dernière déception récente, une prise de conscience tardive, la fin des illusions ? Jamais je n’arriverais à me débarrasser complètement du Sahaj Marg. Quand je crois en avoir terminé, je prends soudain conscience d’autre chose encore. Que me reste-t-il donc à découvrir encore ?
Pour le moment, si Babuji et Kasturi tenaient déjà ce discours spiritualiste nauséabond que l’on retrouve aujourd’hui dans Whispers, mes questions se reportent alors sur l’adhésion incompréhensible des abhyasis à tout cela.

Pourquoi les gens ont-ils besoin de croire à ce discours spiritualiste et faussement spirituel ? Pourquoi ont-ils besoin d’un gourou et de son idéologie nauséabonde ?
Pourquoi ont-ils besoin d’un Maître ? Un maître refuge ? Un Maître DE leur vie ?
Qu’est-ce qu’elle a leur vie ? Est-elle insupportable ? Pourquoi une telle insatisfaction ? Pourquoi une telle incomplétude ?
Est-ce que la vie leur fait peur ?

Certes la vie n’est pas toujours facile. Pourtant la vie est belle.

Elodie

12 commentaires:

4d-Don a dit…

Salut Elodie...

Il y a une autre possibilité...

Ils sont des "businessmen" et les élites de la société aux Indes, et comme partout ailleurs, la Spiritualité (La RELIGION) est un produit que les gens achèetent et vendent ... Les messages des esprits est une source de revenues qui ne s'arrête jamais... qui est donc "éternel" ... Alors les businessmen se servent de cet outil de "predictions" afin de "faire des affaires" avec un marché d'eslaves, de naïfset de naïves qui leurs obéissent en tout ...

(En Anglais) "Buyer Beware" ... est le "commandement" fondamentale quand on s'aventure chez les RELIGIONS ...

Le nouveau contrat avec notre DIVIN est écrit dans notre Être!! On a pas besoin d'aller à l"étranger, chercher l'exotique et midi à quatorze heures ...


Don ...

Alexis a dit…

@ Elodie,
Je ne m'étais pas trompé, y avait un p'tit coup de mou. Désillusin vis-à-vis de Kasturi ?
Sur les abhyasis, un petit rappel qui date un peu, je dois le remettre à jour...

Anonyme a dit…

Elodie,

"Est-ce que la vie leur fait peur ?"
Ce n'est pas la vie qui leur fait peur mais leur mort.

La fille de mon ex avec qui j'évoquais la pratique de sa mère m'a confié, comme pour la justifier:
" n'empêche qu'elle n'a plus peur de la mort !"

Je pense que le fond du problème est bien là. Cette pratique mortifère transforme résolument les abhyasis en zombis.
Leur rapport à la mort se modifie; ainsi, quand leur heure viendra ils seront déjà bien avancés...

Martin

frank waaldijk a dit…

chère elodie, moi aussi je le trouvais difficile à accepter que le sahaj marg avais toujours beaucoup de traits d'une religion, dans beaucoup senses. encore aujourd'hui je me demande comment je pouvais être si aveugle pendant tant des années.

j'ai fait une analyse de cette question sur mon blog, je ne sais pas si tu l'as lit mais peut-être tu y trouveras quelque chose...soulageant ou ... je ne sais pas.

pour moi, à l'autre côté je crois que j'ai appris beaucoup sur 'spiritualité' aussi pendant ces années, qui donc n'étaient pas tous perdues.

je suis d'accord avec don, que nous portons tous la spiritualité déjà dans nous. j'espère que tu la ressenti(ra)s n'importe la déception avec sahaj marg.

cordialement, frank

Elodie a dit…

Bonjour à toutes et tous,
Des esclaves naïfs pour 4d, des malades psychologiques pour Alexis, la peur de la mort pour Martin, le besoin de spiritualité pour Frank et la peur d'assumer seul sa vie pour moi ; est-ce suffisant pour décrire l'attirance des uns et des autres vers la SRCM ou le Sahaj Marg ?
Je m'interroge, mais peut-être n'y a-t-il pas de réponse simple ?
N'hésitez pas à réagir encore sur ce vaste sujet.
Bien affectueusement,
Elodie

Alexis a dit…

Au risque de déplaire, l'argument spirituel n'est qu'une béquille, une béquille psychologique pour des gens fragilisés à un moment ou à un autre de leur vie.
Tous les abhyasis ne sont pas des malades psychiatriques, je n'ai jamais dit ça. Ils sont comme tout le monde, juste fragilisés par un monde qui a tendance à broyer l'humain au profit de l'économique.
C'est là que joue pleinement le choix de se réfugier vers une solution pseudo-spirituelle.
Après la machine SRCM, autre mécanique à broyer de l'humain, va lessiver les cerveaux...

4d-Don a dit…

Ce n'est pas seulement la RELIGION Sahaj Marg qui profite des faiblesses et des addictions des peuples d'humains ...

Le Catholicism accroit de par le monde même après tout leurs crimes, leurs croisades, Inquisitions, torture, scandales sexuels, accumulations de fortunes, etc... etc ... De même pour l'Islam. Et les autres
religions??? ...

Peut-être que jadis, l'information ne se rendais pas jusqu'aux gens simples durant leurs années de formation ... Peut-être que L'INTERNET vas tout changer...

Espérons!! Les adhérans et les "leaders" de ces (nouvelles et anciennes) Religions ne sont pas vraiement en positions de nous faire la morale et nous enseigner comment vivre ... Certainement pas par l'example que nous témoignons grace aux publications et spécialement à l'Internet...

Don ...

Elodie a dit…

Bonjour 4d-Don,
Toutes les religions profitent-elles de cette période de crise ? Je n'en suis pas sûre, les intégrismes se portent bien, les "sectes" se multiplient, mais les religions traditionnelles végètent ou régressent.
Les gens cherchent autre chose, je crois.
Bien affectueusement,
Elodie

4d-Don a dit…

Élodie...

J'ai seulement vérifié (via Google) le Catholicisme et l'Islam et selon le Vatican (et plusieurs articles de journaux on-line), le catholicisme accroit partout de par le monde (même en Amérique du Nord). Partout excepté en Europe (qui est maintenant à 24% catholique) ... Mais le nombre des prêtres diminue.

De même pour l'Islam. Et la croissance Musulmanne se fait aussi en Europe ... Je n'ai pas trouvé de chiffres pour les "imams" (prêtres??) En Amérique du Nord, les Musulmans accroient plus que toutes les autres religions. (peut-être à cause de la conversion en grand nombres des noires Américains à la "Nation of Islam" durant les année 1950-1999 ?? et le mouvement "civil rights")

Je voulais voire les chiffres pour le Canada, et le catholicisme, mon ancienne religion, accroit (apparamment) aussi au Canada.
Peut-on se fier à ces chiffres??

Sont-ils tous comme le Sahaj Marg et ne veulent pas faire face a l'exodus des fidèles (leur "troupeau")??

L'Europe est apparamment l'exception pour le catholicisme.

Don..

Elodie a dit…

Bonjour 4d-Don,
Je suis assez surprise par ces tendances, cela ne correspond pas à l'idée que je m'en faisais.
Je ne vois pas d'explication sauf celle de l'augmentation de la population mondiale.
Il me semble que la pratique régulière est en perte de vitesse un peu partout, quelque soit la religion, sauf pour les courants "marginaux" qui eux se développent.
Mais ce ne sont que des impressions et les chiffres me contredisent.
Bien affectueusement,
Elodie

Alexis a dit…

L’athéisme progresse aussi un peu partout ds le monde, alors quid des statistiques ???
L’idée à la mode, c’est le réveil des religions… des spiritualités aussi ! Retour de l’obscurantisme…
Quand la crise est là, on plonge dans le moyen-âge spirituel, là où tout est possible, surtout le plus improbable.
Après le scientisme, vive l’obscurantisme ! Whispers en est un parfait mélange…

Alexis a dit…

Il y a un an, Kamlesh Patel encourageait les Canadiens à collecter des fonds pour acquérir un ashram : “ if 1,000 abhyasis each contributed $20 per month, that would be $20,000 per month and in a year we would have $240,000 – had we started five years ago we would be in a position now to acquire a property!”
Voici ce qu’écrit Kim Hansen dans Echoes of North America de mars 2013 :
Northern Light: an Ashram in Canada
We are happy to inform you that there will soon be an ashram in Canada. On December 28th, Master responded to our proposal for the acquisition of an ashram property in the city of Toronto and proposed inauguration on his birthday, 24 July 2013. He wrote, “I am happy that Canada has the possibility of acquiring its first ashram. I have gone through the project report and am pleased to approve of it. You may all go ahead with the Master’s blessings.”
Abhyasis in Toronto are heart-fully engaged in a search for the right place, and are digging deep to contribute financially, within our means, for this long-awaited and blessed development. Seemingly out of the blue, by Master’s grace, we have received gifts from several abhyasis in Europe who have heard about the project. We invite one and all to join us in bringing this project to fruition. There is no time to waste.